C'est vous qui le dites ! Finlande

Randonnées et treks en Finlande

Vous souhaitez faire de la randonnée et du trekking en Finlande ? Excellente idée ! Ce pays nordique se prête particulièrement au voyage d’aventure ! La Finlande est une terre idéale pour pratiquer des activités de plein air et pour s’immerger en pleine nature. Pour vous aider à bien préparer votre prochain trek ou votre prochaine randonnée, voici quelques conseils.

Suivez-nos conseil pour bien randonner en Finlande

Suivez-nos conseil pour bien randonner en Finlande

Trekking ou randonnée en Finlande ?

Les deux sont possibles ! On entend ici par randonnée, une excursion à la journée, alors que le trek se déroule sur plusieurs jours, c’est-à-dire en itinérance, de refuge en refuge ou en bivouac sous tente.

La Finlande se prête aux deux activités, vous trouverez un peu partout des sentiers pour aller marcher à la journée et il existe de nombreux chemins de grande randonnée de plusieurs dizaines de kilomètres s’effectuant en plusieurs étapes.

Où faire de la randonnée ?

La Finlande à une superficie de plus de 338 000 m² pour une population de 5,4 millions d’habitants soit une densité de 15 habitants au km² en moyenne, ce qui laisse la part belle aux espaces sauvages pour pratiquer des activités outdoor.

Cette contrée située au nord de l’Europe est un pays très nature qui au premier abord peut ne ressembler qu’à un inextricable réseau hydrographique entrecoupé de forêts et inversement, mais en y regardant de plus près, on se rend très vite compte qu’il recèle de nombreux territoires sauvages et diversifiés : environnement naturel, forêts profondes, cours d’eau, tourbières, tunturit (montagne arrondie en finnois)…

La Finlande compte 39 parcs nationaux, gérés pour la plupart par la direction générale des forêts : Metsähallitus. Ce sont des réserves naturelles d’intérêt public où sont conservées les caractéristiques les plus précieuses de la nature finlandaise. En Finlande, il est possible de randonner partout, mais c’est dans ces parcs nationaux que sont concentré la majorité des chemins de grande randonnée.  Metsähallitus est l’organisme d’état chargé d’administrer les 12 millions d’hectares de terres domaniales dont font partie ces parc nationaux.

C’est en Laponie finlandaise que se concentre la plupart des sentiers de grande randonnée. Ce territoire est un peu différent du reste du pays. Ses paysages sont plus vallonnés et parsemés de montagnes aux sommets arrondis. Sur ces tunturit, les forêts sont moins denses et les hauteurs offrent des points de vue plus dégagés.

Les nombreux sentiers gérés par Metsähallitus sont balisés et entretenus. Bien que situés dans des secteurs très sauvages, les itinéraires de grande randonnés sont particulièrement bien aménagés. Le randonneur perçoit l’importance de la culture outdoor en Finlande, où tout est fait pour randonner « confortablement » : réseau de refuges importants, aires de campement, zones pour faire du feu, toilettes sèches. La plupart des grands itinéraires possèdent un centre d’information avec du personnel efficace et connaisseur.

Cascade sur le Pieni Karhunkierros - Parc d'Oulanka

Cascade sur le sentier du Pieni Karhunkierros – Parc d’Oulanka

Idées de treks & de randonnées en finlande : nos suggestions

Après plusieurs itinérances en Finlande, nous vous proposons plusieurs idées de randonnée :

Il en existe beaucoup d’autres à travers tout le pays : Gorges de la Kevo, dans le parc de Lemmenjoki, celui de Urho-Kekkonen, dans le secteur d’Inari, de Kilpisjärvi et du Halti, etc….

Quand ?

De juin à septembre. L’été, les lumières sont douces, la nature explose et le soleil de minuit éclaire jusqu’à tard les forêts, les étangs et la toundra pour le plus grand plaisir des randonneurs ! Les températures avoisinent les 20°C. A partir de la mi-août, les moustiques sont moins nombreux et moins voraces qu’en début de saison. En automne, la ruska, une explosion de couleur au niveau du végétal embellie la nature et particulièrement les monts de Laponie. Septembre est un mois propice à la randonnée en Finlande du Nord.

Organiser sa randonnée

L’Office National des forêts, Metsähallitus admistre le site www.nationalparks.fi (en anglais) dédié aux activités de plein air. Ce site web complet donne des informations générales sur la randonnée en Finlande et suggère des idées de randonnées à travers tout le pays. L’ensemble des parcs nationaux sont recensés. Des fiches techniques détaillent tous les sentiers de trekking réalisables en Finlande : détails de l’itinéraire, difficultés, points d’informations, liste des refuges…

  • Excursionmap.fi  est un site de cartographie en ligne qui vous permet de préparer votre randonnée avant de partir. Comprend des photos aériennes, des mesures des distances, un menu permettant de trouver la localisation et le tracé des itinéraires.
  • www.paikkatietoikkuna.fi : cartes topographiques en ligne
  • http://en.ilmatieteenlaitos.fi : l’institut de météorologie finlandais. Météo à la journée et prévisions à 10 jours.
  • Aventurenordique.com : dans notre espace librairie, nous vous proposons une sélection de livres et de cartes de randonnée en Finlande.
Balisage sur sentier de grande randonnée Hetta-Pallas (Laponie)

Balisage sur sentier de grande randonnée Hetta-Pallas (Laponie)

Balisage et aménagement

Dans les parcs nationaux, les sentiers sont balisés et aménagés. Suivant les endroits, le balisage peut varier, mais la plupart du temps, il s’agit de panneaux indiquant la direction et le kilométrage en complément de la peinture présente sur les troncs d’arbres. Les itinéraires les plus réputés sont particulièrement bien aménagés : pont suspendu pour franchir une rivière, caillebotis pour marcher dans une tourbières, passeur en bateau pour traverser un lac…

En Finlande, tout est fait pour rendre accessible les sentiers de randonnée, même dans des zones peu habitées… Pour les marcheurs chevronnés, il reste des wilderness beaucoup plus sauvages avec des équipements en place plus minimalistes… A vous de choisir !

Refuge sur le sentier de Pihä-Luosto

Refuge sur le sentier de Pihä-Luosto

Refuges, cabanes et abris

En Finlande, il existe plusieurs types d’abris pour faire une halte ou pour passer une nuit.

Open Wilderness Hut : refuges en libre accès
Ils disposent d’une table, de bancs, de couchettes en bois dormir, d’un poêle à bois et souvent d’une cuisinière à gaz. A l’extérieur, plusieurs annexes abritent : une réserve de bois (avec une hache et une scie), des toilettes sèches. L’accès est gratuit et il n’est pas possible de réserver une nuitée. En cas de forte affluence, il est préférable d’avoir avec soi, une tente de camping.

Reservable Wilderness Huts : refuges réservables
Ils disposent du même aménagement que les refuges en libre accès. Il y a cependant deux différences : ils sont tous équipés d’une cuisinière à gaz et la plupart du temps de couvertures et de coussins. Il faut réserver sa nuitée à l’avance, vous assurant d’avoir une place pour dormir. En payant votre nuit, le centre de nature vous remettra une clé vous permettant d’ouvrir le refuge. Vous partagez le refuge avec d’autres randonneurs qui ont payés leur nuitée.

Rental Wilderness Huts : refuges à louer
L’aménagement est identique aux refuges réservables, mais à la différence, est que vous louez pour vous ou pour votre groupe. Vous ne partagez pas l’espace avec d’autres randonneurs.

Day Trip Hut : refuges « à la journée »
Il s’agit de cabanes pour faire une pause lors d’une randonnée à la journée. Ils ne sont pas conçus pour passer une nuit mais pour faire une halte au chaud et au sec. Ils disposent d’une table, de bancs, d’un poêle à bois. A l’extérieur, plusieurs cabanes abritent : une réserve de bois (avec une hache et une scie) et des toilettes sèches.

Lean-to-shelters : abris ouverts
Ils comprennent un toit et un sol mais sont ouverts sur le devant. C’est un abri sommaire permettant de s’abriter et de faire un feu devant l’abri. Ils disposent la plupart du temps d’une réserve de bois et des toilettes sèches à proximité.

Lavvu : hutte lapone
Abri lapon en forme tipi. Hutte lapone disposant en son centre, d’un foyer pour faire du feu et des bancs pour s’asseoir. Il peut-être utilisé par les randonneurs comme abri d’urgence pour passer une nuit, mais le lavvu ne dispose pas de couchettes (sol en terre ou en bois).

Un bivouac de rêve dans le massif du Pallastunturi

Un bivouac de rêve dans le massif du Pallastunturi

Camping et bivouac

Le Jokamiehenoikeus (droit d’accès public en finnois) signifie qu’il y a un droit à tout un chacun de profiter de la nature sans demander de permission au propriétaire du terrain, y compris sur les propriétés privées. Cela veut dire que vous pouvez camper où vous le souhaitez tout en restant à bonne distance des habitations. Dans les parcs nationaux, des emplacements sont dédiés au bivouac, respectez-les et s’ils n’existent pas, choisissez un emplacement qui a déjà été utilisé.

Vous l’avez compris, en Finlande, on peut planter sa tente un peu partout (sauf dans les jardins publics et sur les plages). Dans les parcs nationaux, des emplacements sont prévus pour faire du feu. Ne faites pas de flambées en dehors de ces zones car les risques d’incendies peuvent être élevés.

Conclusion, près des refuges, vous trouverez des emplacements pour planter votre tente, pour faire du feu (bois gratuit à disposition) et bien sûr à proximité d’un point d’eau !

Boire de l'eau en randonnée : à faire bouillir ou à traiter

Boire de l’eau en randonnée : à faire bouillir ou à traiter

Boire de l’eau en pleine nature

En observant les finlandais, on s’aperçoit qu’ils ne prennent pas toujours les précautions nécessaires pour traiter l’eau avant de la boire. Dans la culture nordique, il est courant d’accrocher sur son sac à dos un gobelet qu’on sort au détour d’une rivière, lorsque la soif se fait ressentir. Les troupeaux sont peu nombreux, l’eau est omniprésente. Sans doute, les risques sont nettement moindres que dans des zones de pâturages. Toutefois, nous vous conseillons vivement (et les autorités finlandaises aussi) de faire bouillir votre eau avant consommation ou d’utiliser un produit de traitement avant de la boire.

Moustiques

Ce n’est pas une légende… et ils peuvent vite vous gâcher votre soirée si vous n’êtes pas au coin du feu. Il y a 4 sortes d’insectes qui importunent le randonneur : les moustiques, les mouches noires, les taons et les moucherons mordeurs… Ceci étant, ne prenez pas peur, voici 5 conseils pour supporter, éviter et tenter de vous protéger :

  • Conseil n°1 : prenez en compte qu’il y a des bébêtes qui veulent sucer votre sang. Vous devez l’accepter et l’intégrer. Sachez toutefois qu’ils sont beaucoup plus nombreux en début de saison estivale et qui sont moins virulents à partir de la mi-août.
  • Conseil n°2 : faites comme les rennes, déplacez-vous dans une zone dégagée et ventilée : sur les routes, au milieu d’un lac (si vous faites du canoë), ou sur un sommet. Les moustiques détestent les endroits ventés et disparaissent au moindre coup de vent. C’est bon à savoir !
  • Conseil n°3 : faites du feu ! Les finlandais adorent faire griller des saucisses ou un poisson au feu de bois, mais sachez que la fumée fait fuir vos attaquants. Sur les sentiers de grande randonnée, vous trouverez de nombreux endroits pour faire du feu. Si vous ne pouvez pas faire de feu, faites brûler du pyrèthre en spirales en vente, en supermarché.
  • Conseil n°4 : achetez sur place des anti-moustiques et autres répulsifs. Les produits locaux sont très efficaces ! N’oubliez pas la crème pour apaiser les morsures…
  • Conseil n°5 : en randonnée, portez une chemise à manches longues, une casquette ou un chapeau sur lequel si besoin, vous pourrez rajouter une moustiquaire de tête.

Pour conclure, oui, il y a des moustiques, mais avec toutes ces précautions, le randonneur s’accommode bien de ces tracasseries naturelles !

Des rennes stationnent devant le Pallastunturi Visitor Centre pour se protéger des moustiques

Des rennes stationnent devant le Pallastunturi Visitor Centre pour se protéger des moustiques

Liens utiles

Office du tourisme de Finlande : www.visitfinland.com/fr/
Chemin de fer finlandais : le réseau de train permet depuis la capitale Helsinki de monter facilement en Laponie (Train couchette, service de voiture dans le train…) www.vr.fi

9 commentaires

Régis Cahn

Salut Mtriclin,

Tu as raison de le souligner, la Finlande est le pays du canoë et du canoë camping. Les possibilités sont importantes car le pays regorge de lacs et de rivières. Cet article se concentre sur la randonnée pédestre et le trekking, mais dans ce pays nordiques, il est possible de pratiquer de nombreuses activités outdoor. L’hiver par exemple, c’est un territoire fabuleux pour le Ski de Randonnée Nordique…

Tiens nous au courant, si tu vas pagayer du côté du lac Saimaa.

Régis

Réponse
Bruce

Salut!
Article sympa et qui donne des infos utiles.
et pour le droit d’accès public, sachez que vous pouvez camper à une distance supérieure à 150m de toute habitation. Mais si vous souhaitez faire un feu sur un terrain privé, il vous faudra l’ accord du propriétaire.
Pour les produits anti-moustiques, je vous conseille la marque OFF que l’ on trouve, comme le dis Regis dans tous les supermarchés de Laponie.
Et pour l’eau privilégiez l’eau des ruisseaux et eaux vives plutôt que les mares et petits lacs ou l’eau stagne. Cela paraît évident mais c’est toujours bien de le rappeler. Sinon la faire bouillir est la meilleure prévention contre toute contamination.

Bonne rando à tous!

Réponse
Marion

Bonjour,
est ce possible de randonnée de partout avec son chien, même dans les parcs nationaux ?
merci pour votre réponse
Marion (et grelot le chien)

Réponse
Régis Cahn

Bonjour Marion et Grelot,

Je ne peux pas précisément vous répondre. Je vous conseille de contacter l’organisme qui gère l’ensemble des parcs nationaux. Vous pouvez les contacter ici : http://www.metsa.fi/web/en

Réponse
Philippe T

Bonjour Marion,
Oui on peut aller avec son chien dans les parcs nationaux. Mais il doit toujours être tenu en laisse. Et les réglements, ce n’est pas comme en France on les respectent en Finlande.
Un autre site incontournable pour les randonnées et treks en Finlande avec la réglementation et toutes informations utiles.
http://www.nationalparks.fi/en/
Philippe

Réponse
Léa

Bonjour,

Je vous remercie pour vos informations. L’été dernier nous avons descendu la rivière Ivalojoki en Laponie Finlandaise durant 5 jours en autonomie. Malheureusement, la météo a sérieusement compliqué notre aventure…
j’ai réalisé un blog pour raconter notre périple et pour regrouper les conseils que j’aurai aimé avoir avant le départ : http://ivalojokiencanoe.blogspot.fr/

Réponse
Blanc

Salut,
Je pars faire de la randonnée en Finlande début aout et cet article m’a beaucoup aidé :)
Je vois que la question des moustique est serieuse et ca me fait un peur je ne voudrais pas que cela gache mon voyage.

Réponse
Régis Cahn

Bonjour,
Les moustiques ne sont pas partout et pas à toutes les périodes. Plus la saison avance et moins il y a de moustiques. Pour vous protéger en rando, vous pouvez utiliser du répulsif et/ou mettre des manches longues. Naturellement, il faut éviter les zones humides et préférer les zones plus dégagées. Les moustiques disparaissent lorsqu’il y a du vent et n’aiment pas la fumée d’un feu de bois. Voilà donc quelques petites astuces pour vivre une randonnée plus sereinement !

Bonnes randonnées !

Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *