Articles de références Matelas Matériel Réponses à vos questions Vidéos

Comment gonfler un matelas gonflable ?

Vous souhaitez savoir comment gonfler votre matelas gonflable ? Vous voulez faire l’achat ou vous avez acheté un matelas de randonnée et vous souhaitez savoir comment le gonfler ? Vous ne vous posiez même pas la question en vous disant qu’il suffit de le gonfler à la bouche ? Pas si simple…

L’interrogation peut paraître drôle mais en lisant ces explications, vous allez vous rendre compte qu’il y a plusieurs techniques, méthodes et outils pour gonfler votre matelas de camping.

Pour vous aider dans le choix de votre matelas gonflable, je vous invite à faire une recherche sur le moteur de recherche du blog en indiquant le mot clé « matelas » car nous publions régulièrement des informations sur les matelas de randonnée. Vous trouverez par exemple un comparatif des matelas gonflants et autogonflants (toutes marques), une présentation des matelas ultra-légers Klymit, un décryptage des tapis de sol Nemo, un guide pour choisir votre matelas Big Agnes, un comparatif des matelas Exped et des explications sur les fameux Neoair de Thermarest… Vous pourrez aussi découvrir la nouvelle gamme de matelas gonflables Sea to Summit. A vous de jouer !

Matelas gonflable de randonnéeMatelas gonflables Exped et Nemo

 

Vous constaterez qu’il existe plusieurs types de matelas gonflables : les classiques, les ultra légers, les isolé…

Pour en revenir au sujet, sachez que chaque marque dispose d’un système « propriétaire » de valve de gonflage. Par exemple, vous trouverez dans notre rayon des matelas de randonnée, les marques Thermarest, Big Agnes, Exped, Klymit et Nemo qui proposent des systèmes de gonflage différents ou quasi similaires mais qui ne sont pas forcément compatibles entre eux.

Thermarest, Big Agnes et Nemo disposent de valve à vis, Exped et Sea to Summit équipent ses matelas de valves plates, Klymit a des matelas à valves à vis et des matelas avec un connecteur à pression.

Cependant, rassurez-vous, il existe à ce jour, 2 moyens de gonfler son matelas gonflable : à la bouche ou avec une pompe.

Gonfler un matelas à la bouche

C’est un système simple et efficace de gonfler votre matelas. Il ne nécessite aucun moyen supplémentaire. Vous n’avez besoin que de votre souffle ! Certains campeurs trouvent le système fatiguant, surtout après une longue journée de marche. Le gonflage à la bouche présente un inconvénient majeur : en soufflant, on expulse de l’air humide dans les boudins. Cette humidité s’emmagasine dans la structure du matelas, ce qui est à proscrire dans le cas de l’usage d’un matelas isolé : les fibres isolantes synthétiques ou naturelles (duvet) vont se gorger de gouttelettes d’eau et assureront moins bien la fonction d’isolation. De plus, on peut aussi se poser la question des bactéries qui se développent dans le matelas et de la durabilité du tapis de sol.

Conclusion, il faut uniquement gonfler à la bouche les matelas qui ne sont pas isolés. Généralement ce sont des matelas 2 saisons qui ont une R-Value (résistance thermique) faible.

Pour faciliter le gonflage et éviter de souffler de l’air humide dans les boudins, les fabricants de matelas proposent 3 types de pompes :

Gonfler un matelas avec une pompe

 


Gonfler un matelas Exped avec un sac-pompe : explications


Pompes pour gonfler les matelas Therm-A-Rest

Pompes intégrées

Votre matelas intègre une pompe dans le matelas. C’est un système efficace. Il suffit de bien positionner les mains sur la valve de gonflage et d’appliquer de nombreuses pressions pour que le matelas prenne sa forme. En fonction du type de sol, le temps de gonflage peut être plus ou moins long.
Exemple : il est plus facile d’appuyer sur la pompe du matelas lorsque le sol est dur que lorsque vous tentez de le faire dans des herbes hautes ou sur la neige.

Pompe intégrée dans le Downmat 7 PumpPompe intégrée dans le matelas gonflable Exped Downmat 7 Pump

 

Pompes externes

Mini-pompe ou pompe à main : elles se connectent directement sur le matelas. Elles sont légères et prennent très peu de place dans le sac.  Comme les pompes intégrées, le gonflage peut être plus ou moins facile en fonction des types de sol (il faut obligatoirement prendre appui sur une surface). Elles sont destinées à un usage unique : elles ne servent qu’à gonfler ! (c’est déjà bien non ? !)

Les mini-Pompes des fabricants :

Exped

Thermarest

Klymit

  • Livre avec sa gamme de matelas ultra légers Inertia X-Frame, Inertia XL et Inertia XLite une pompe en forme de poire efficace et légère. A la différence des autres mini-pompes, pour cationner la pompe, il n’est pas utile de prendre appui sur une surface (sol). Cependant, elle ne s’adapte qu’à ces 3 modèles Klymit.

 

Pompe à main NemoPompe à main Nemo Disco Pad Pump

 

  1. L’oreiller pompe : le système est identique à la mini-pompe mais sert en plus d’oreiller. Comme son nom l’indique, c’est une pompe 2 en 1 : pompe + oreiller confortable !  Le système est généralement plus volumineux que la mini pompe. Exemple : oreiller pompe d’Exped.
  2. Le sac pompe : c’est le système le plus efficace pour gonfler son matelas. Très polyvalent, le sac pompe permet de ranger ses affaires et de gonfler le matelas (ou de s’en servir d’oreiller en le bourrant de vêtements). Le fonctionnement est simple : un connecteur permet de fixer le sac au matelas. Il suffit d’ouvrir le sac pour que l’air ambiant remplisse le sac. Ensuite, il faut fermer le sac puis expulser l’air contenu dans ce dernier en direction des boudins. En 4 ou 5 ouvertures/fermetures de sac le tour est joué !

Suivant les marques, il existe plusieurs sacs pompe plus ou moins légers, plus ou moins étanches et plus et plus ou moins polyvalents :

Sea to Summit

Thermarest

  • Neoair Pump Sack : il s’agit d’un sac de rangement de 40 litres muni de coutures étanchéifiées et d’une poignée. Le sac permet aussi de convertir son matelas Neoair en siège de camping. Ce sac très léger n’est pas étanche.

Big Agnes

  • Pumphouse : la Pumphouse est un sac étanche qui fait office de pompe. Elle est compatible avec tous les matelas munis de valve à vis (Big Agnes, Thermarest, Nemo…). Totalement étanche, on peut même s’en servir pour transporter l’eau au bivouac (et même de mini-douche…).

Exped

  • Sac Pompe Schnozzel PumpBag UL M : un sac pompe très léger et étanche (45 litres) qui se connecte sur les valves plates des matelas Exped. Non compatible avec les autres marques mais redoutable d’efficacité !
  • Sac Pompe Schnozzel PumpBag UL L : idem que ci-dessus mais en capacité 95 litres.
  • Sac Pompe Schnozzel PumpBag : idem que les versions UL, mais en version standard (pas allégée  mais plus robuste) – 85 litres.
  • Sac étanche Shrink Bag Pro + Schnozzel (Exped) : comme le Schnozzel Pumpbag, ce système se connecte sur les valves plates des matelas Exped. A la différence du Schnozzel Pumpbag, ce système est plus polyvalent : il est possible de choisir le volume du sac : de 2 à 50 litres et le sac est plus résistant et plus robuste. C’est un vrai sac étanche  que l’on glissera à l’intérieur du sac à dos ou dans une sacoche de vélo…

 

Sac Pompe Schnozzel Pump BagSac étanche Exped Schnozzel Pumpbag

 

Pour conclure, il existe 2 manières de gonfler un matelas de randonnée gonflable : à la bouche ou avec une pompe. Si vous utilisez un matelas qui n’a pas d’isolant à l’intérieur des boudins, vous pourrez le gonfler à la bouche. Si votre matelas est garni d’isolant (duvet, fibres synthétiques…) alors vous devrez optez pour une pompe externe à moins que votre matelas dispose déjà d’une pompe intégrée. Dans tous les cas, une pompe facilite et augmente la rapidité de gonflage.

En optant pour un matelas gonflable et en y ajoutant une pompe vous serez en possession du parfait kit pour bien dormir au bivouac et au camping ! Vous pourrez enfin bénéficier d’un sommeil récupérateur après une longue journée de randonnée ! Il suffit dès à présent de bien choisir votre pompe pour matelas… Bonnes nuits !

7 commentaires

Chrys

Bonjour, Quel sac pompe je dois acheter pour pouvoir gonfler le matelas Nemo ?Merci

Réponse
Patricia

Bonjour
Fort bien le sac pompe, mais s’il fait humide il y a fort à parier que l’air insufflé avec le sac sera tout aussi nuisible que celui insufflé à la bouche… 😉

Réponse
Régis Cahn

Patricia,

Vous avez raison, mais cela limite fortement le phénomène, car le taux d’humidité et la plupart du temps le plus important dans vos poumons que dans l’air.
Ceci étant pour aller dans votre sens, même après gonflage, il peut avoir des variations entre le taux d’humidité entre l’extérieur du matelas et l’intérieur…
Encore, une fois l’idée est de limiter l’apport d’humidité dans les boudins (c’est encore plus vrai si le matelas est isolé) et pour faciliter le gonflage. Et croyez-nous, essayer, c’est l’adopter ! Bons bivouacs.

L’équipe Aventure Nordique

Réponse
Brigitte

Bonjour
Quels sont vos préconisations pour le rangement / stockage du matelas sea to summit gonflable?
Merci d’avance Brigitte

Réponse
Régis Cahn

Bonjour Brigitte,

Voici ce que nous préconisons pour le rangement/stockage de votre matelas STS:
– Assurez-vous, avant de le ranger, qu’il soit totalement sec.
– Laissez la valve de votre matelas ouverte afin de faire échapper les éventuelles traces d’humidité.
– Ne rangez pas le matelas à l’intérieur de son sac de rangement. Si vous avez de la place, l’idéal est de le stocker à plat : il ne doit pas être plié.

Pour comprendre :
– s’il reste de l’humidité à l’intérieur du matelas (qui a subit un traitement anti-microbien) et que vous le stockez roulé, alors sur du long terme, la pellicule en uréthane peut être endommagée.
– Si votre matelas est isolé et qu’il reste roulé pendant une période prolongée alors l’isolant sera comprimé et son efficacité sera réduite.

Ces précautions sont à prendre pour les matelas Sea to Summit mais aussi pour les autres marques.

Bons bivouacs !

Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *