Matériel Rando & Bivouac Tentes & Abris

Abri d’urgence – Vindsekk – Windsack -Bothy

Abri d’urgence pour se protéger des intempéries

Chez les scandinaves, l’abri d’urgence appelé Vindsekk, Windsack ou encore Bothy chez les anglo-saxon est un incontournable du matériel de sécurité à glisser dans le sac à dos ou une pulka. En Norvège, l’hiver, les randonneurs à skis sortent toujours avec !

Hilleberg Windsack

Utilisation du Windsack d’Hilleberg lors d’une pause à ski – Norvège

 

En France, nous avons le réflexe de la couverture de survie. Elle s’avère souvent difficilement utilisable et dans tout les cas non réutilisable !

Essayez par vous-même : testez la couverture de survie en plein vent… Essayez de vous protéger des intempéries alors que l’orage gronde. En réalité, soit on s’en sert pour les situations ultimes, soit le plus souvent elle reste des années dans le sac à dos sans servir !

A l’inverse le Windsack sert très souvent en randonnée hivernale. On utilise le « sac à vent » pour se protéger des intempéries :

  • lors d’une pause casse-croûte,
  • en cas de blizzard ou de vent violent,
  • pour se mettre à l’abri du vent, de la pluie, de la neige et des conditions humides,
  • pour conserver sa chaleur, si vous êtes perdu !

 

Se protéger du vent avec un Windsack

Protection efficace contre le vent, lors d’une rando nordique en Norvège

 

Le Windsekk est réutilisable et fiable. Cet abri de survie s’avère parfait pour les longues journées en montagne. Le Bothy est plus efficace qu’une couverture de survie et moins lourd qu’une tente ultra-légère. Il est conçu avec les mêmes matériaux qu’une tente. Une fois à l’intérieur, on ne subit plus les effets du vent et on peut s’octroyer une pause confortable.

Le Windsack d’Hilleberg

Le Windsack d’Hilleberg est conçu pour 3 occupants. Il est fabriqué en nylon siliconé comprenant :

  • 2 faces Ripstop, une jaune et une rouge pour une meilleure visibilité – si nécessité d’être repéré par les secours.
  • D’une grande fermeture à glissière : 4 curseurs sur le haut du sac afin de passer 3 têtes.
  • 1 sangle le fixer au sol, au sac à dos, ou au tour de la taille  : pour éviter qu’il s’envole.
  • 1 cordon de serrage permet de le serrer au niveau des pieds des occupants.
  • 4 œillets en tissu situés aux angles pour le fixer.

Le Windsack d’Hilleberg est polyvalent : c’est un brise-vent efficace qui peut servir :

  • d’abri d’urgence,
  • d’abri pour faire une pause,
  • de sursac pour protéger votre sac de couchage,
  • de tarp.

Il est respirant et imperméable à l’eau.

Nous recommandons aux pratiquants d’activités outdoor, d’utiliser un windsack. En hiver, ou pour des aventures engagées, il s’avère être indispensable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *